Pleins feux sur la prophétie – 11

11.1 – Adopté par le Roi
Apocalypse 6 et 7

Les sept sceaux s’ouvrent et quatre cavaliers arrivent tumultueusement sur la scène, suivant un sentier qui mènera à l’apogée de l’histoire du monde.

Au milieu de la longue colonne de gens terrifiés et affamés, un père et son fils marchaient ensemble. Le train venait de s’arrêter au centre de la Pologne, et les soldats avaient brutalement fait sortir les prisonniers des wagons. Deux groupes se formaient au bout de la file. D’un côté, les gardes nazis entassaient les personnes âgées et les infirmes; de l’autre, les jeunes et les personnes en bonne santé. Le père ignorait ce qui les attendait derrière les barbelés, mais il comprit qu’il allait être séparé de son fils. Quelles dernières paroles adresserait-il à son précieux garçon? Il se souvint que du sang royal coulait dans les veines de la famille. Aussitôt, il s’agenouilla, et regardant son fils dans les yeux, lui dit : « Quoi qu’il arrive, n’oublie jamais que tu es le fils d’un roi. »

Ce père périt dans le camp de concentration, mais ses paroles demeurèrent dans le cœur de son fils jusqu’à la fin de sa vie. Elles étaient comme un sceau royal gravé dans son esprit. Il savait qui il était. Et il vécut une vie noble et honorable, digne du fils d’un roi.

Dans cette leçon, nous verrons que l’histoire avance vers un dernier holocauste. Sept sceaux, ouverts les uns après les autres, révèlent les étapes de l’histoire de la terre. Nous découvrirons également comment chacun d’entre nous peut terminer ce voyage, scellé en tant qu’enfant du roi.


11.2 – Adopté par le Roi

L’histoire de l’Église chrétienne de la croix au second avènement de Jésus, se déroule devant nos yeux.

Les chapitres 6 et 7 de l’Apocalypse nous présentent un temps d’attente anxieuse. Les accents de joie qui faisaient vibrer le ciel entier se sont tus. Les harpes font maintenant silence. Les êtres célestes reprennent leur place. Les voix se taisent. Mais pourquoi ce silence? Parce que Jésus-Christ, l’Agneau, s’apprête à ouvrir le rouleau fermé de sept sceaux. Apocalypse 5 s’est terminé en apothéose dans une scène de louange et bientôt, de nouveaux secrets nous seront révélés.

Examinons d’un peu plus près ce rouleau dans les mains de Christ. Dans les temps bibliques, les rouleaux étaient habituellement faits de papyrus, une plante aquatique qu’on découpait en fines lanières. Celles-ci étaient ensuite tissées et humectées. Puis on les martelait, et on séchait les feuilles ainsi obtenues. Ces feuilles rectangulaires étaient ensuite cousues les unes aux autres de manière à former une bande pouvant atteindre 9 mètres. La longue bande de papyrus était roulée autour d’un bâton et attachée avec une ficelle. Un morceau d’argile ou de cire était ensuite appliqué sur la ficelle; c’était le sceau. Dans le cas de documents importants, on gravait un nom ou un logo sur le sceau de manière à les authentifier. Seule une personne autorisée avait le droit de briser le sceau.

Comme nous l’avons vu dans Apocalypse 5, Jésus est l’unique personne digne d’ouvrir les sceaux. Il est le seul qui puisse lire le rouleau. Qu’y est-il inscrit? Quels secrets Jésus nous révélera-t-il? Tout nous sera dévoilé. L’histoire de l’Église chrétienne de la croix au second avènement de Christ, passera entièrement devant nos yeux. Nous verrons l’Évangile triompher tandis que les disciples de Jésus proclament son royaume jusqu’aux extrémités de la terre. Nous assisterons à la furieuse opposition de Satan, mettant tout en œuvre pour empêcher les gens d’accepter Jésus dans leur vie. Avec les autres habitants de l’univers, nous comprendrons le rôle de chaque être humain dans le grand conflit entre Dieu et Satan.

La vision des sept Églises présentait un résumé de l’histoire de l’Église chrétienne au cours des siècles; la prophétie des sept sceaux d’Apocalypse 6 couvre la même période, mais sous un angle différent. Il ne faut pas oublier que dans son ensemble, le livre de l’Apocalypse s’appuie sur les prophéties apocalyptiques du livre de Daniel. Après sa dernière vision, Daniel avait reçu un ultime message : « Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu’au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera. » (Daniel 12:4) Quelques versets plus loin, il lui fut dit : « Va, Daniel, car ces paroles seront tenues secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin. » (Daniel 12:9) Si Daniel regardait ces événements comme devant se dérouler dans le futur lointain, Jean apprend maintenant que ces choses « doivent arriver bientôt » (Apocalypse 1:1). Alors que le message donné à Daniel était scellé, Jean reçoit l’ordre d’écrire les choses qu’il a vues (Apocalypse 1:19). Mettons-nous donc attentivement à l’étude de ce panorama de l’histoire chrétienne. Jésus ouvre les sceaux les uns après les autres, révélant chaque fois une scène historique. La période couverte par les sceaux s’étend de l’an 31 apr. J.-C. environ, jusqu’au second avènement de Jésus. Ainsi Dieu désire nous montrer une fois de plus, qu’au travers de l’histoire, il n’a jamais cessé de travailler en notre faveur.

11.3 – Adopté par le Roi

Dans son ensemble, le livre de l’Apocalypse s’appuie sur les prophéties apocalyptiques du livre de Daniel. Ce qui avait été scellé à l’époque de Daniel est maintenant dévoilé de manière spectaculaire à l’apôtre Jean.

Le premier sceau : Le vainqueur
(Ier siècle, à partir de 31 apr. J.-C. environ)

Lisez Apocalypse 6:1-2.

Tandis que l’Agneau de Dieu ouvre les quatre premiers sceaux, le rideau se lève sur quatre chevaux qui, les uns après les autres, traversent le ciel au grand galop. La couleur des chevaux donne une indication sur l’état spirituel de l’Église à chacune des époques successives, et les cavaliers représentent ses dirigeants.

1. De quelle couleur est le premier cheval? (Apocalypse 6:2)


2. Que tient le cavalier dans sa main et que porte-t-il sur la tête? (Apocalypse 6:2)

Un grand nombre d’historiens bibliques croient que ce premier sceau représente Jésus, l’Évangile et la naissance du christianisme. Il correspond donc à l’Église d’Éphèse dans la vision des sept Églises. Le blanc symbolise la foi pure des premiers chrétiens. L’arc représente l’avancée du royaume de Christ sur les bastions de Satan, et la couronne, leurs conquêtes spirituelles fondées sur la victoire de Christ sur le péché, à la croix.

La jeune Église chrétienne était composée de disciples fortement engagés envers Jésus et ses enseignements. Dans le livre des Actes, il est dit que les croyants étudiaient la Bible, priaient les uns pour les autres, adoraient Dieu ensemble, partageaient la même table, se manifestaient mutuellement de l’amour et de la bonté, comblaient les besoins matériels des frères, et annonçaient partout ce que Dieu avait fait pour eux personnellement. Face aux chrétiens du premier siècle, les païens ne pouvaient que s’exclamer : « Voyez combien ces chrétiens s’aiment! » Il en résulta que des milliers, juifs et païens, décidèrent d’accepter Christ.


11.4- Adopté par le Roi

La couleur des chevaux donne une indication sur l’état spirituel de l’Église à chacune des époques successives.

Le deuxième sceau : Le conflit
(IIe-IVe siècle apr. J.-C.)

Lisez Apocalypse 6:3-4.

Alors que l’Agneau ouvre maintenant le second sceau, un changement se produit. Jean entend de nouveau une voix l’invitant à venir voir un pan de l’histoire du monde se dérouler sous ses yeux.


3. Quelle est la couleur du deuxième cheval? (Apocalypse 6:4)


Jean vit que deux événements négatifs allaient se produire.

4. Qu’est-ce que le second cavalier allait enlever de la terre? (Apocalypse 6:4)


5. Que poussera-t-il les hommes à faire? (Apocalypse 6:4)


Au cours de cette période de l’histoire chrétienne, qui correspond jusqu’à un certain point à l’Église de Smyrne, la persécution se déclenche contre les chrétiens. La couleur rousse ou rouge du second cheval représente le sang des martyrs. Les historiens rapportent que des milliers de croyants furent crucifiés, brûlés, ou massacrés à cause de leur foi en Jésus. Certains de ces fidèles serviteurs de Dieu moururent de faim dans la terrible prison Mamertine à Rome. Pour ajouter à leurs souffrances, des sacs de nourriture et des cruches d’eau étaient suspendus à l’aide de cordes au-dessus d’eux sans qu’ils puissent les atteindre. Lorsqu’ils mouraient, leur corps était jeté dans un égout dont les eaux s’écoulaient dans le Tibre.

11.5 – Adopté par le Roi

La balance à deux plateaux représente une puissance double, l’union de l’Église et de l’État. Les rituels remplacèrent une véritable nourriture spirituelle, et un christianisme mécanique en résulta.

Troisième sceau : La famine
(IVe au VIe siècle apr. J.-C.)

Lisez Apocalypse 6:5-6.

Ce sceau nous présente le christianisme devenu la religion d’État officielle de l’Empire romain sous le règne de Constantin. L’Église s’engagea alors dans une spirale descendante. Le cheval noir représente la corruption de l’Église et, avec elle, la mort, la douleur, et les ténèbres spirituelles.


6. Que portait le cavalier dans sa main? (Apocalypse 6:5)

La balance à deux plateaux représente une puissance double, l’union de l’Église et de l’État. Constantin employa la puissance de l’Empire romain pour imposer la pratique du Christianisme. L’orge, le blé et l’huile sont les ingrédients de base servant à faire du pain. Le texte indique qu’un pain correspondait à une journée de travail. En d’autres termes, la famine faisait rage, une famine spirituelle, non point physique. C’est donc la parole de Dieu qui manquait au peuple.

Les traditions de l’Église avaient fait de la foi ce qu’un historien appela « un christianisme mécanique ». Les rites avaient remplacé la nourriture spirituelle. Les principes clairs de l’Écriture avaient été pratiquement engloutis dans un flot de faux enseignements.


11.6 – Adopté par le Roi

Jésus nous a demandé d’aimer nos ennemis. Toutefois, les dirigeants de l’Église persécutèrent ceux qui remettaient en question son autorité absolue.

Le quatrième sceau : Une mortalité généralisée
(VIe au XVIe siècle apr. J.-C.)

Lisez Apocalypse 6:7-8.

Jésus a dit que le monde connaîtrait que nous sommes chrétiens à notre amour les uns pour les autres. Il nous a même recommandé d’aimer nos ennemis. Toutefois, l’Église chrétienne, aux pires moments de son histoire, a fait exactement le contraire en persécutant ceux qui remettaient en question son autorité absolue. L’Église de l’Empire romain en arriva à croire qu’elle était justifiée d’exécuter ceux qui n’acceptaient pas l’une ou l’autre de ses doctrines. Les chefs ecclésiastiques traînèrent ainsi des gens devant les tribunaux en raison de leurs croyances sur le baptême, le jour d’adoration ou le culte des images. Des millions furent torturés et assassinés parce qu’ils avaient choisi de suivre les enseignements de la Bible plutôt que ceux de l’Église qui lui étaient contraire.

7. De quelle couleur est le cheval qui illustre cette triste période de l’histoire? (Apocalypse 6:8)


8. Par quels moyens, le cavalier appelé « la mort », reçut-il le pouvoir d’exécuter les hommes? (Apocalypse 6:8)

Selon vous, quels sont les deux principaux moyens par lesquels Satan attaque et corrompt la société aujourd’hui?

  • Cinéma et télévision.
  • Désintérêt pour l’étude de la Bible
  • Mauvais traitements au foyer.
  • Faux enseignements religieux.
  • Amis.
  • Autre.

11.7 – Adopté par le Roi

Le réformateur Martin Luther cloua ses thèses en faveur de la véritable foi sur les portes de l’église de Wittenberg.

Cinquième sceau : Le cri des martyrs
(XVIe -XIXe siècle apr. J.-C.)

Lisez Apocalypse 6:9-10.

De courageux réformateurs protestants se levèrent pour défendre l’autorité de la parole de Dieu tandis que le sang des martyrs coulait toujours dans les rues et que la fumée des bûchers sur lesquels on faisait brûler les « hérétiques » se répandait encore dans l’air. Mais l’âge des persécutions céda finalement le pas à celui de la réforme. Lorsqu’on demanda à Martin Luther d’abandonner sa foi fondée sur la Bible pour les traditions humaines, il s’écria : « Me voici, je ne puis faire autrement; que Dieu me vienne en aide! »

L’Agneau ouvre le cinquième sceau et Jean aperçoit tous ceux qui ont subi le martyre à cause de leur loyauté envers Dieu et sa parole.

9. Quelle question les martyrs sous l’autel posent-ils à Dieu? (Apocalypse 6:10)


10. Que leur donne Dieu en réponse à leur question? (Apocalypse 6:11)

Selon vous, que signifie ce cadeau que Dieu fait aux martyrs?


À la question des martyrs, « jusques à quand? », Dieu répond en fait : « Encore un peu de temps, et mes plans arriveront à leur terme. » Le sixième sceau s’ouvre immédiatement après cet échange. Dans un certain sens, c’est une réponse à la question « jusques à quand? ».

Vous êtes-vous déjà senti si mal que vous ne pouviez que crier : « Seigneur, jusques à quand? » Comment vous sentez-vous à la pensée que Dieu est réellement à vos côtés, qu’il vous aime et qu’il fera sortir quelque chose de bon des plus terribles expériences?

11.8 – Adopté par le Roi

Les richesses de ce monde et le rang social ne prépareront personne pour le retour du Christ.

Le sixième sceau : Des perturbations cosmiques
(Du XVIIIe siècle au second avènement de Jésus)

Lorsque le sixième sceau est ouvert, Jean est témoin d’événements importants indiquant la proximité du retour de Christ. Par ces signes dans la nature, Dieu annonce que bientôt, il mettra fin au péché et à la souffrance qui affectent tragiquement la terre et l’univers.

11. a) Quel est le premier événement qui est décrit au moment de l’ouverture de ce sceau? (Apocalypse 6:12-13)

b) Quel est le deuxième événement? (Apocalypse 6:12-13)

c) Quel est le troisième événement? (Apocalypse 6:12-13)

d) Quel est le quatrième événement? (Apocalypse 6:12-13)

Le premier de ces signes se manifesta le 1er novembre 1755. Un terrible tremblement de terre ravagea Lisbonne, cette ville de 150 000 habitants. Les secousses se firent sentir sur dix millions de kilomètres carrés en Europe, et jusqu’en Afrique. Sur certains littoraux, les eaux s’élevèrent à plus de quinze mètres au-dessus de leur niveau normal.

Quelques années plus tard, le 19 mai 1780, le jour se changea soudainement en ténèbres. R. M. Devens, en fit la description dans Our First Century : « À peu près unique parmi les phénomènes de ce genre est l’événement mystérieux, inexpliqué jusqu’à ce jour, connu sous le nom de jour obscur […] Les témoins du jour obscur dirent que la lune, au moment où elle parut la nuit suivante, avait la couleur du sang. » (p. 89, 90)

Un peu plus loin, l’auteur commenta la nuit mémorable où les étoiles tombèrent du ciel : « Depuis le début des temps modernes, il y eut à différents endroits des pluies d’étoiles filantes spectaculaires et très étendues. La plus extraordinaire et la plus universelle de ces pluies d’étoiles qui ait été rapportée est celle qui se produisit le 13 novembre 1833. Cette nuit-là, le firmament sur tout le territoire des Etats-Unis fut embrasé pendant des heures! » (p. 329, 330. Les citations de R. M. Devens, provenant de son livre Our First Century, sont tirées de God Cares, vol. 2, Maxwell, p. 195-198.)

Ces événements constituent-ils l’exact accomplissement des prédictions de Christ? Chacun d’eux était remarquable en soi. Jésus avait dit que ces signes viendraient immédiatement après les jours de détresse (Matthieu 24.29), et il en fut ainsi : les faits démontrent qu’ils s’accomplirent conformément à la séquence prophétique. Il se pourrait également que des événements semblables se reproduisent lors du prochain retour de Jésus puisque la Bible déclare que la nature sera ébranlée aux derniers jours.

12. Quel événement vient ensuite? (Apocalypse 6:14)

Remarquez la réaction de ceux qui n’ont pas une relation personnelle avec Jésus. (Apocalypse 6:15-16)

13. Où se cachent-ils? (Apocalypse 6:15-16)

14. De qui se cachent-ils? (Apocalypse 6:15-16)

15. Que disent-ils aux montagnes et aux rochers? (Apocalypse 6:15-16)

16. Quelle question est posée par ceux qui ont rejeté Christ? (Apocalypse 6:17)

Aujourd’hui, nous pouvons dire que le tremblement de terre s’est produit, que le jour obscur est vraiment eu lieu, que la lune est devenue rouge comme du sang et que les étoiles sont tombées, exactement comme la prophétie l’annonçait et dans l’ordre indiqué. Quel sera le prochain événement important? Le retour de Jésus! Oui, Jésus revient et chaque homme, chaque femme devra répondre à la question : « Qui peut subsister? » Les richesses de ce monde et le rang social ne sauraient préparer quiconque pour le retour du Christ. Les êtres humains formeront deux groupes bien distincts lorsque, levant les yeux, ils verront l’éclat de la venue de Christ : d’un côté, ceux qui supplient les rochers de les écraser et de l’autre, ceux qui aiment celui dont le sang a lavé leurs péchés. Les rochers ou le sang de l’Agneau; il n’y aura pas d’autres possibilités. Personne ne pourra choisir pour vous. Mais rassurez-vous, le ciel entier travaille pour vous aider à choisir Jésus.

11.9 – Adopté par le Roi

Les quatre anges retiennent les forces destructrices, prêtes à mettre fin à l’histoire de ce monde.

L’intervalle entre les sceaux 6 et 7
(Immédiatement avant le second avènement de Jésus)

Avant que Jésus ouvre le septième sceau, Dieu nous donne un merveilleux aperçu de la joie des rachetés. Il désire nous montrer que nous pouvons faire partie de la foule innombrable, issue du monde entier, qui se tiendra confiante devant son trône. Au chapitre 7 de l’Apocalypse, il explique qu’avant le retour de Christ sur la terre, il marquera ou « scellera » ceux qui lui appartiennent. Cet interlude dans la séquence prophétique nous prouve une fois de plus qu’un jour, Dieu mettra fin à la souffrance humaine et qu’il nous prendra avec lui pour l’éternité.

Lisez Apocalypse 7.

17. Que font les quatre anges? (Apocalypse 7:1-3)

18. Pendant combien de temps les vents doivent-ils être retenus? (Apocalypse 7:1-3)

Les vents représentent ce que nous appelons souvent « les tempêtes de la vie ». Ce sont des forces destructrices prêtes à mettre fin à l’histoire de ce monde. Les anges reçoivent l’ordre de retenir les cataclysmes sur le point de tomber sur la terre et ses habitants, représentés par « la terre, la mer et les arbres », jusqu’à ce que Dieu ait scellé ses serviteurs. Le sceau est placé sur leur front, impliquant l’idée que ces personnes ont employé leur intelligence pour décider librement de suivre Christ. Refusant de faire acte de loyauté envers des traditions humaines, ils ont adopté les vérités des Saintes Écritures et choisi d’être mis à part en tant qu’enfants du Roi.

19. a) Quel est le nombre des scellés que Jean entend? (Apocalypse 7:4)

Les 144 000, des douze tribus d’Israël, représentent les fidèles adorateurs du monde entier au temps de la fin, avec toutes leurs différentes qualités, « de toute nation, de toute tribu, de tout peuple et de toute langue » (Apocalypse 7:9).

b) Quel est le nombre des scellés que Jean voit? (Apocalypse 7:9)

Quel merveilleux message d’espérance pour tous les êtres humains! Jésus répond à la question « qui peut subsister? » (Apocalypse 6:17). Les 144 000 représentent les personnes qui passeront par la grande tribulation de la fin des temps et qui seront vivantes lors du retour de Jésus (Apocalypse 7:14). Ce nombre symbolique représente une grande foule constituée de tous ceux qui ont eu la victoire sur le péché. Remarquez que ces rachetés portent des « robes blanches » (Apocalypse 7:9, 14). Ils se tiennent devant Dieu grâce à Jésus qui leur a accordé son pardon et les a purifiés par son sang.

11.10 – Adopté par le Roi

Personne ne pourra faire ce choix à votre place. Mais par la croix de Christ, Dieu vous a déjà ouvert le voie, jusqu’à votre demeure céleste.

Le septième sceau
(Du second avènement aux nouveaux cieux)

20. Qu’arrive-t-il lorsque le dernier sceau est ouvert? (Apocalypse 8:1)

Le silence dans le ciel annonce l’événement le plus extraordinaire de l’histoire humaine. Le ciel est silencieux parce que Jésus et les anges en sont partis; ils sont en route vers la terre pour y chercher ses disciples, les enfants du Roi. Oui, ils viennent nous chercher pour nous conduire dans notre foyer céleste.

Henry Martin, un brillant lettré de l’université de Cambridge, dévoua sa vie à traduire la Bible à l’intention des cultures hindoue et musulmane. Sa courte vie fut remplie d’aventures incroyables : il échappa à des pirates arabes, parcourut des déserts brûlants, franchit à cheval des montagnes reculées. Mais surtout, il traduisit le Nouveau Testament en hindoustani, et supervisa des traductions en persan et en arabe. D’où cet homme frêle et tuberculeux tirait-il une énergie aussi tenace? Du merveilleux compagnon qui l’accompagnait dans toutes ses aventures. Un jour, il écrivit : « Ma joie est trop grande pour mon corps. Comme il est doux de marcher avec Jésus, de l’aimer et de mourir pour lui. »

Mon ami, l’éternité possède un visage : celui de Jésus. Et vous et moi pourrons vivre au ciel avec ce merveilleux compagnon. Il ne veut pas que nous perdions notre place. Il ne veut pas que notre place à sa table reste vide. Dites « oui » à celui qui viendra bientôt vous prendre dans sa demeure céleste. Vous pouvez, vous aussi, recevoir le sceau en tant qu’enfant du Roi.

Dieu vous a-t-il parlé pendant cette étude des sept sceaux? Qu’aimeriez-vous demander maintenant à Jésus?

  • J’aimerais avoir la victoire sur mes péchés.
  • J’aimerais de nouveau consacrer ma vie à Jésus.
  • J’aimerais devenir chrétien et suivre Jésus.
  • Je me suis détourné de Jésus il y a quelque temps déjà. J’aimerais revenir à lui.
  • J’aimerais que vous priiez pour moi, car je n’ai pas encore pris de décision.
  • Autre.

P R I È R E

Mon Père, je te remercie du pardon et de l’amour que tu répands sur nous si généreusement. Je veux aller vivre avec toi au ciel. Je sais que tu m’aides à me préparer et je t’en remercie du fond du cœur. Dans l’amour de Jésus, amen.

QUESTIONNAIRE

Lire: Apocalypse 6:1-17; 8:1

1. Les sept sceaux projettent sept panoramas de l'histoire de l'Église chrétienne, de la croix jusqu'au retour de Jésus.(obligatoire)

Lire: Apocalypse 6:9-10

2. Beaucoup de chrétiens sont morts en martyr à cause de leur fidélité à Jésus-Christ.(obligatoire)

Lire: Apocalypse 6:10

3. Quand l’Agneau ouvrit le cinquième sceau, qu’est-ce que les saints martyrs criaient?(obligatoire)

Lire: Apocalypse 6:11

4. Qu’est-ce que Jésus donne au saints martyrs en réponse à leur attente?(obligatoire)

Lire: Apocalypse 6:12-14

5. Dans tous les événements tragiques du sixième sceau, cochez ceux qui se sont déjà produits.(obligatoire)

Lire: Apocalypse 7:1-3

6. Que font les quatre anges qui se tiennent debout aux quatre coins de la terre?(obligatoire)

Lire: Apocalypse 7:3

7. Jusqu’à quand les quatre anges devaient-ils retenir les quatre vents de la terre?(obligatoire)

Lire: Apocalypse 7:4, 9, 14

8. Qui sont les 144 000 marqués du sceau de Dieu? Cochez toutes les bonnes réponses.(obligatoire)

Lire: Apocalypse 7:9, 13-14

9. Que signifie être revêtus de robes blanches et avoir des palmes dans les mains?(obligatoire)

Lire: Apocalypse 8:1

10. Que représente ce silence dans le ciel à l'ouverture du septième sceau?(obligatoire)

Lire: Apocalypse 7:9

11. Nous pouvons tous faire partie des élus lors du retour de notre Seigneur Jésus-Christ.(obligatoire)

Commentaire

Identification